Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes publications

Ouvrages

POULAIN, F. (sous la dir), Les églises de l'Eure à l'épreuve du temps, Editions des Etoiles du Patrimoine, 2015, 240p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F, La reconstruction dans l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, décembre 2010, 350p.

POULAIN, F, Les Ateliers d'urbanisme Associatifs, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, juillet 2010, 229p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F.Le Millefeuille de l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, octobre 2010, 160p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F,Manuel des Territoires de l'Oise, ou comment territorialiser le Grenelle de l'Environnement, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, janvier 2010, 500p.

POULAIN, F, Le camping aujourd'hui en France, entre loisir et précarité, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, septembre 2009, 172p.

POULAIN, F., POULAIN, E.,  L'Esprit du camping, Cheminements, 2005 , Éditions Cheminements, octobre 2005, 312p.

POULAIN, F.,  Le guide du camping-caravaning sur parcelles privées, Cheminements, 2005 (disponible sur le site de cheminements), Éditions Cheminements, juin 2005, 128p.

COSSET, F., POULAIN, F., Ma cabane en Normandie, CRéCET, 2002 , Chalets, petites maisons et mobile homes du bord de mer, Coll. Les carnets d’ici, Centre Régional de Culture Ethnologique et Technique de Basse Normandie, 2002, 64p. ISBN 2-9508601-7-6 (br.)

 

Ouvrages collectifs

BOISSONADE, J., GUEVEL, S. POULAIN, F. (sous la dir.),Ville visible, ville invisible, Éditions l'Harmattan, 2009, 185p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), 2009, l'aménagement durable des territoires de l'Oise,Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, 2009, 184p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), L'Oise, territoire 2008, Éditions de la direction départementale de l'Equipement de l'Oise, 2008, 127p.

 

Articles parus dans Bulletin des Amis des Monuments et Sites de l'Eure (2012-2014),Rapport sur le mal logement – Fondation Abbé Pierre(2008-2014),Études Foncières(2000-2009),Le Moniteur (2005),Espaces, Tourisme et Loisirs(2005- ),Les Cahiers de la RechercheArchitecturale et Urbaine (2004),Territoires(2004),Le Caravanier, camping-caravaning(2004),Cahiers Espaces (2001-2003),Labyrinthe (2001),Urbanisme(2000) + nombreux articles dans des revues grand public (Libération,Le Monde,Le Point,Le Moniteur,Ouest-France...)

 

Actes de colloques parus dans Changement climatique et prévention des risques sur le littoral, MEDAD (2007) « Camper au XXIesiècle, ou le paradoxe du mouvement arrêté » (2007)Identités en errance.Multi-identité, territoire impermanent et être social, BOUDREAULT, P-W, JEFFREY, D., (sous la dir.),Petites machines à habiter, Catalogue de l’exposition du concours « Home sweet mobile home ou l’habitat léger de loisirs », Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de la Sarthe, (2004),« Le camping-caravaning sur parcelles privées, étude des effets réels d’une réduction des droits d’usage attachés au droit de propriété ».Droits de propriété, économie et environnement : le littoral, IVème conférence internationale(2004), FALQUE, M. et LAMOTTE, H., (sous la dir.).

31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 09:21

Ces quelques lignes tirées d'une émission réalisée à partir d'un travail que j'ai fait pour l'observatoire du littoral.

Planète Mer par Nathalie Fontrel : les bidons-plages (lien pour écouter)Dimanche 29 Mai 2005

Certains les ont rebaptisés les bidon-plages comme il existe des bidonvilles. L'expression est un peu exagérée, mais la progression du camping caravaning sur des parcelles privées le long du littoral mite le paysage.
Tout a commencé dans les années 70 raconte une étude de l'Observatoire du Littoral. Les caravanes ont commencé à pousser sur des terres abandonnées par les agriculteurs. Les prix étant bien inférieurs à ceux des parcelles constructibles les pieds dans l'eau.
Au début, les caravanes arrivent et repartent tractées par la voiture des propriétaires estivants. Ils respectent ainsi la réglementation qui autorise l'installation de caravanes pendant 3 mois à condition que la parcelle soit située sur une commune qui n'interdit pas le stationnement hors des terrains de camping. Mais au fil du temps, la caravane devient mobile home et le mobil home n'est plus mobile du tout. On l'agrémente d'une terrasse ou d'une véranda. On construit des abris pour le coin salle de bain, l'atelier bricolage et jusqu'à la chambre d'amis. Bref, ce n'est plus vraiment du camping mais une résidence secondaire. Par souci d'esthétisme et parce que pour beaucoup, la friche est une nature menaçante, les estivants entretiennent leur terrain, plantent des arbres. Ils veulent ainsi dissimuler leur habitat derrière des haies de thuyas ou de sapins. Mais en faisant cela ils signalent leur présence : ce carré vert au milieu d'un paysage de landes ou de friches c'est fatalement le signe que le terrain est habité. On estime que plus de 80% des installations de camping caravaning sur des parcelles privées sont illégales. Les associations de protection de l'environnement et même des élus les critiquent : ce sont des verrues, des bidon-plages. D'autant qu'ils ne bénéficient pas des infrastructures élémentaires pour évacuer et dépolluer les eaux usées. Mais les propriétaires eux estiment qu'ils sont chez eux.

 

Les archives © Radio France 2005

Partager cet article

Repost 0
Published by France Poulain - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires