Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes publications

Ouvrages

POULAIN, F. (sous la dir), Les églises de l'Eure à l'épreuve du temps, Editions des Etoiles du Patrimoine, 2015, 240p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F, La reconstruction dans l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, décembre 2010, 350p.

POULAIN, F, Les Ateliers d'urbanisme Associatifs, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, juillet 2010, 229p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F.Le Millefeuille de l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, octobre 2010, 160p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F,Manuel des Territoires de l'Oise, ou comment territorialiser le Grenelle de l'Environnement, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, janvier 2010, 500p.

POULAIN, F, Le camping aujourd'hui en France, entre loisir et précarité, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, septembre 2009, 172p.

POULAIN, F., POULAIN, E.,  L'Esprit du camping, Cheminements, 2005 , Éditions Cheminements, octobre 2005, 312p.

POULAIN, F.,  Le guide du camping-caravaning sur parcelles privées, Cheminements, 2005 (disponible sur le site de cheminements), Éditions Cheminements, juin 2005, 128p.

COSSET, F., POULAIN, F., Ma cabane en Normandie, CRéCET, 2002 , Chalets, petites maisons et mobile homes du bord de mer, Coll. Les carnets d’ici, Centre Régional de Culture Ethnologique et Technique de Basse Normandie, 2002, 64p. ISBN 2-9508601-7-6 (br.)

 

Ouvrages collectifs

BOISSONADE, J., GUEVEL, S. POULAIN, F. (sous la dir.),Ville visible, ville invisible, Éditions l'Harmattan, 2009, 185p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), 2009, l'aménagement durable des territoires de l'Oise,Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, 2009, 184p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), L'Oise, territoire 2008, Éditions de la direction départementale de l'Equipement de l'Oise, 2008, 127p.

 

Articles parus dans Bulletin des Amis des Monuments et Sites de l'Eure (2012-2014),Rapport sur le mal logement – Fondation Abbé Pierre(2008-2014),Études Foncières(2000-2009),Le Moniteur (2005),Espaces, Tourisme et Loisirs(2005- ),Les Cahiers de la RechercheArchitecturale et Urbaine (2004),Territoires(2004),Le Caravanier, camping-caravaning(2004),Cahiers Espaces (2001-2003),Labyrinthe (2001),Urbanisme(2000) + nombreux articles dans des revues grand public (Libération,Le Monde,Le Point,Le Moniteur,Ouest-France...)

 

Actes de colloques parus dans Changement climatique et prévention des risques sur le littoral, MEDAD (2007) « Camper au XXIesiècle, ou le paradoxe du mouvement arrêté » (2007)Identités en errance.Multi-identité, territoire impermanent et être social, BOUDREAULT, P-W, JEFFREY, D., (sous la dir.),Petites machines à habiter, Catalogue de l’exposition du concours « Home sweet mobile home ou l’habitat léger de loisirs », Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de la Sarthe, (2004),« Le camping-caravaning sur parcelles privées, étude des effets réels d’une réduction des droits d’usage attachés au droit de propriété ».Droits de propriété, économie et environnement : le littoral, IVème conférence internationale(2004), FALQUE, M. et LAMOTTE, H., (sous la dir.).

23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 11:34

MatinPLUS n°11 – mardi 20 février 2007 – Comprendre / Paris / Ile de France

Par Anne ROHOU. Le Monde pour MatinPLUS. Précarité. Faute de trouver de vrais logements, un nombre croissant d’habitants d’Ile de France s’installent à demeure, et en toute illégalité, dans des caravanes, autour de Paris. Les autorités ferment les yeux.  

 

Camping forcé pour 15000 franciliens  

Quelques 150000 Français vivraient à l’année au camping, après une perte de logement ou d’emploi, un divorce, un deuil, estime France Poulain, urbaniste au CNRS, auteur du Guide du camping-caravaning sur parcelles privées. « On voit de plus en plus de retraités ou de couples avec enfants, qui travaillent parfois en CDI, qui resteront là en moyenne quatre ans avant de trouver un logement traditionnel, note-t-elle. Les gérants de camping les acceptent plus facilement que les SDF, qui n’ont pas de bulletins de salaire. » Elle estime que 5 à 10% des parcelles sont ainsi occupées à l’année. 

En, Ile-de-France, 15000 personnes auraient adopté cet habitat, qui n’est répertorié ni par l’Insee, ni par le ministère du Tourisme. Les gérants des terrains se font discrets : louer un emplacement à l’année est illégal depuis un loi de 1972. Mais tout le monde ferme les yeux. A moins de gros problèmes d’insalubrité ou de sécurité, aucune expulsion n’a jusque là été ordonnée. « Changeons la loi ! », lance Joe Sacco, installé depuis deux ans dans un bus à impériale, au camping municipal de La Ferté-Alais (Essonne). Il y compte une quarantaine de voisins, seuls ou en couple, dans des caravanes ou des mobil-homes, louent environ 300 euros leur emplacement. Les campings voisins, à Itteville, Beaune, Ollainville, Courdimanche… hébergent plusieurs dizaines de personnes. A Cergy ‘Val d’Oise), 348 parcelles sont occupées à l’année sur un terrain dont le gérant est aujourd’hui parti. « J’ai voulu ouvrir un compte à La Poste. Quand je leur ai donné mon adresse au camping, ils m’ont dit : ‘’C’est même pas la peine qu’on vous donne un dossier’’… », raconte Joe Sacco, qui a fondé l’association Halem (Habitants de logements éphémères ou mobiles). Il abreuve les élus de courriers pour qu’ils autorisent les gérants de campings à louer 30% de leur surface à l’année, afin de permettre aux habitants d’y établir une adresse officielle ouvrant droit aux aides au logement. En vain jusqu’ici. 

Partager cet article

Repost 0
Published by France Poulain - dans "Camping" précaire
commenter cet article

commentaires