Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes publications

Ouvrages

POULAIN, F. (sous la dir), Les églises de l'Eure à l'épreuve du temps, Editions des Etoiles du Patrimoine, 2015, 240p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F, La reconstruction dans l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, décembre 2010, 350p.

POULAIN, F, Les Ateliers d'urbanisme Associatifs, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, juillet 2010, 229p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F.Le Millefeuille de l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, octobre 2010, 160p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F,Manuel des Territoires de l'Oise, ou comment territorialiser le Grenelle de l'Environnement, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, janvier 2010, 500p.

POULAIN, F, Le camping aujourd'hui en France, entre loisir et précarité, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, septembre 2009, 172p.

POULAIN, F., POULAIN, E.,  L'Esprit du camping, Cheminements, 2005 , Éditions Cheminements, octobre 2005, 312p.

POULAIN, F.,  Le guide du camping-caravaning sur parcelles privées, Cheminements, 2005 (disponible sur le site de cheminements), Éditions Cheminements, juin 2005, 128p.

COSSET, F., POULAIN, F., Ma cabane en Normandie, CRéCET, 2002 , Chalets, petites maisons et mobile homes du bord de mer, Coll. Les carnets d’ici, Centre Régional de Culture Ethnologique et Technique de Basse Normandie, 2002, 64p. ISBN 2-9508601-7-6 (br.)

 

Ouvrages collectifs

BOISSONADE, J., GUEVEL, S. POULAIN, F. (sous la dir.),Ville visible, ville invisible, Éditions l'Harmattan, 2009, 185p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), 2009, l'aménagement durable des territoires de l'Oise,Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, 2009, 184p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), L'Oise, territoire 2008, Éditions de la direction départementale de l'Equipement de l'Oise, 2008, 127p.

 

Articles parus dans Bulletin des Amis des Monuments et Sites de l'Eure (2012-2014),Rapport sur le mal logement – Fondation Abbé Pierre(2008-2014),Études Foncières(2000-2009),Le Moniteur (2005),Espaces, Tourisme et Loisirs(2005- ),Les Cahiers de la RechercheArchitecturale et Urbaine (2004),Territoires(2004),Le Caravanier, camping-caravaning(2004),Cahiers Espaces (2001-2003),Labyrinthe (2001),Urbanisme(2000) + nombreux articles dans des revues grand public (Libération,Le Monde,Le Point,Le Moniteur,Ouest-France...)

 

Actes de colloques parus dans Changement climatique et prévention des risques sur le littoral, MEDAD (2007) « Camper au XXIesiècle, ou le paradoxe du mouvement arrêté » (2007)Identités en errance.Multi-identité, territoire impermanent et être social, BOUDREAULT, P-W, JEFFREY, D., (sous la dir.),Petites machines à habiter, Catalogue de l’exposition du concours « Home sweet mobile home ou l’habitat léger de loisirs », Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de la Sarthe, (2004),« Le camping-caravaning sur parcelles privées, étude des effets réels d’une réduction des droits d’usage attachés au droit de propriété ».Droits de propriété, économie et environnement : le littoral, IVème conférence internationale(2004), FALQUE, M. et LAMOTTE, H., (sous la dir.).

13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 15:41

Eh oui, je crois que j'avais oublié sur mon blog de présenter mes bouquins, je ne résiste donc (plus) au plaisir de vous les présenter, en commençant non pas par le plus ancien mais par celui qui m'a pris le plus de temps, je veux parler de ma thèse, environ 480 pages le jour du jury qui a été réduit en 127 pour les besoins de l'édition. En voici donc la couverture et la 4ème de couv. N'hésitez pas à m'envoyer un mail si vous avez des difficultés à vous le procurer (ben quoi à peine 22 euros et vous saurez tout sur le sujet).

 

Comment le camping-caravaning sur parcelles privées, en permettant à plusieurs centaines de milliers de personnes de séjourner en bord de mer ou de rivière sur leur terrain, peut-il être si peu connu tant du grand public que des institutionnels ?

Pourquoi ces campeurs sont-ils si attachés à leur caravane, mobile home ou cabanon posé dans le jardin qu’ils ont aménagé ? Pourquoi les réglementations existantes sont-elles si éloignés des souhaits des campeurs qui veulent rester sur leur parcelle ? Quels sont les moyens et les méthodes dont disposent les pouvoirs publics pour réduire les nuisances qui découlent du maintien sur place ? Plus largement y aurait-il un « droit aux vacances » plus fort que la réglementation ? 

C’est pour répondre à ces questions – et à bien d’autres – que France Poulain a mené un travail original de recherche sur les mutations territoriales en cours qui résultent du développement des résidences secondaires de loisirs. Nourri d’études statistiques, de citations et de croquis, ce livre jette des passerelles entre des domaines aussi variés que la sociologie, l’urbanisme, le droit, le paysage ou la protection de l’environnement afin de nous faire réfléchir autrement à nos pratiques de loisirs. Une lecture indispensable pour tous ceux qui cherchent des solutions pour que le camping-caravaning sur parcelles privées puisse continuer à exister à sa juste valeur en France. 

Aujourd’hui en France, plus d’un million de personnes séjournent en caravane ou en mobile home pendant leurs moments de loisirs sur des parcelles privées. Cette pratique est largement méconnue alors que les reportages télévisuels et les articles dans les journaux se multiplient. Il est souvent question de campeurs qui se trouvent verbalisés ou qui passent en jugement pour une caravane laissée sur une parcelle. Face aux interrogations multiples que se posent tant les élus politiques ou les responsables de l’administration pour gérer au mieux les souhaits d’implantation des campeurs que des vacanciers eux-mêmes, ce guide, premier du genre sur ce thème, vise à comprendre et expliquer les tenants et aboutissants du camping-caravaning sur parcelles privées. Trois axes ont guidé ce travail. 

Un guide pratique sur un thème précis  

Le camping-caravaning sur parcelles privées est un processus d’appropriation ou de jouissance d’un morceau de territoire à des fins d’implantation, de manière temporaire ou non, d’une caravane, d’un mobile home, d’un chalet ou d’une habitation légère de loisirs. Cette pratique s’est développée depuis quarante ans dans la plus grande discrétion afin de répondre à l’attente forte de tous ceux qui n’ont pas forcément les moyens financiers de disposer d’une résidence secondaire « en dur » et se trouve localisée principalement dans les espaces agréables, situés sur le littoral, sur le bord des cours d’eau ou dans les forêts. 

Un guide en deux volets 

Le premier objectif du guide de ce guide est de comprendre les raisons et la manière dont les campeurs sur parcelles privées vivent. Comment ils investissent leur habitat, leur parcelle et leur jardin et également ce qu’ils y trouvent sur un plan plus imaginaire. L’analyse de ce type de camping permet d’appréhender la société actuelle dans son rapport au sol et à la propriété privée et de mettre en évidence les modifications engendrées par le passage à une société de loisirs. La description du stationnement de moins de trois mois, la création de terrains de camping ou de Zones d’Aménagement Concerté est essentielle pour comprendre les différentes formes juridiques permettant aux campeurs d’être sur leurs parcelles sans aucun problème de légalité. 

Toutefois, la principale difficulté vient de ce que leurs habitudes urbaines les incitent à aménager, entretenir, agrandir, consolider voire édifier des habitats qui ne sont ni mobiles, ni temporaires. A un moment donné, il apparaît que la simple tente ou que la caravane que l’on ramène à la fin de chaque été chez soi ne suffit plus au besoin de multirésidentialité. Et c’est le second objectif de ce guide que de comprendre ce qui se passe lorsque le désir de résidence secondaire fait oublier le cadre légal. C’est à ce moment-là que les ennuis commencent car tout ce qui était possible lorsqu’il s’agissait de camping ne l’est plus lorsqu’on passe à de véritables constructions qui conduisent à une urbanisation quasi-définitive des espaces campés. Les conséquences en terme de pollution, de modifications des paysages ou bien encore de privatisation des espaces naturels protégés deviennent si importantes que les pouvoirs publics ne peuvent pas les ignorer. D’autant plus quand elles sont issues de pratiques illégales. Le fait est qu’il existe aujourd’hui un important problème d’illégalité qui porte sur plusieurs dizaines de milliers de caravanes regroupées dans des poches urbaines affectées uniquement à des résidences secondaires de loisirs, mais ce guide n’est pas tourné vers la lutte contre l’illégalité mais vers une compréhension globale du phénomène. 

L’adage « vivons heureux, vivons cachés » pourrait être le slogan officieux du camping-caravaning sur parcelles privées tant il apparaît que les campeurs sont heureux tant qu’ils restent dissimulés et invisibles. 

Un guide issu de données du terrain 

Il a fallu plus de huit années d’étude afin de disposer d’éléments concrets concernant cette pratique méconnue. Les travaux de recherche ont été constitués d’enquêtes, de relevés de paysages ou de parcelles, d’établissement de cartes ou de données statistiques. Les analyses effectuées sur le terrain fournissent des éléments sur l’évolution de la pratique au cours de ces dernières décennies tels l’appropriation des habitats, l’aménagement des parcelles et les transformations du paysage. Ces études portaient à la fois sur l’étude ciblée sur des communes où se trouvaient localisées le plus de parcelles de camping-caravaning et sur la connaissance d’un territoire plus large. Plus de 6000 photographies, plusieurs centaines de croquis ont été faits sur les sites d’étude pour capter l’existant et pour montrer ce qu’est réellement le camping-caravaning sur parcelles privées. Il a été en effet nécessaire de montrer la réalité pour dépasser les a priori existants. 

Mes recherches m’ont également conduit à mener plusieurs centaines d’entretiens menés auprès d’un grand nombre de campeurs dont la parole et la mémoire ont été des sources privilégiées de connaissance pour compléter utilement les données écrites. Les entretiens ont également été menés auprès d’élus municipaux, de responsables administratifs (Direction Départementale de l’Equipement et des Affaires Sanitaires et Sociales, Préfecture), de professionnels de l’aménagement du territoire et de responsables associatifs de défense des droits des propriétaires de parcelles privées. 

Ainsi, ce guide est destiné à l’ensemble des personnes qui s’intéressent au camping-caravaning sur parcelles privées, qu’ils soient campeurs ou futurs campeurs, élus, responsables administratifs ou des pouvoirs publics et plus largement tous ceux et toutes celles qui cherchent à trouver des réponses aux évolutions du territoire. En leur permettant de mieux comprendre le camping-caravaning sur parcelles privées et ce qu’il est possible de faire ou de ne pas faire.  

France Poulain, architecte et docteur en urbanisme, est chercheure au Laboratoire CNRS Théories des Mutations Urbaines (Unité Mixte de Recherche « Architecture, Urbanisme, Société »). Depuis plusieurs années, ses travaux de recherche portent principalement sur la multirésidentialité, l’illégalité en urbanisme et l’extension des métropoles par les loisirs. Elle a soutenu à l’Institut Français d’Urbanisme sa thèse L’Urbanisation du littoral par le camping-caravaning sur parcelles privées – Non-respect des lois d’aménagement et tolérance de pratiques illicites, sous la direction de François Ascher. Elle a, avec Fabienne Cosset, publié Ma cabane en Normandie, chalets, petites maisons et mobile homes du bord de mer, (Editions CRéCET, 2002) et a écrit de nombreux articles sur le tourisme et les loisirs.

Partager cet article

Repost 0
Published by France Poulain - dans Camping
commenter cet article

commentaires

Catalogue Camping 20/08/2015 12:19

Superbe guide, très intéressant et toujours d'actualité même s'il commence un peu à dater, je recommande vivement !