Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes publications

Ouvrages

POULAIN, F. (sous la dir), Les églises de l'Eure à l'épreuve du temps, Editions des Etoiles du Patrimoine, 2015, 240p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F, La reconstruction dans l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, décembre 2010, 350p.

POULAIN, F, Les Ateliers d'urbanisme Associatifs, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, juillet 2010, 229p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F.Le Millefeuille de l'Oise, Éditions de la direction départementale des Territoires de l'Oise, octobre 2010, 160p.

DE MEYERE, A., POULAIN, F,Manuel des Territoires de l'Oise, ou comment territorialiser le Grenelle de l'Environnement, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, janvier 2010, 500p.

POULAIN, F, Le camping aujourd'hui en France, entre loisir et précarité, Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, septembre 2009, 172p.

POULAIN, F., POULAIN, E.,  L'Esprit du camping, Cheminements, 2005 , Éditions Cheminements, octobre 2005, 312p.

POULAIN, F.,  Le guide du camping-caravaning sur parcelles privées, Cheminements, 2005 (disponible sur le site de cheminements), Éditions Cheminements, juin 2005, 128p.

COSSET, F., POULAIN, F., Ma cabane en Normandie, CRéCET, 2002 , Chalets, petites maisons et mobile homes du bord de mer, Coll. Les carnets d’ici, Centre Régional de Culture Ethnologique et Technique de Basse Normandie, 2002, 64p. ISBN 2-9508601-7-6 (br.)

 

Ouvrages collectifs

BOISSONADE, J., GUEVEL, S. POULAIN, F. (sous la dir.),Ville visible, ville invisible, Éditions l'Harmattan, 2009, 185p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), 2009, l'aménagement durable des territoires de l'Oise,Éditions de la direction départementale de l'Equipement et de l'Agriculture de l'Oise, 2009, 184p.

DE MEYERE, A. (sous la dir.), L'Oise, territoire 2008, Éditions de la direction départementale de l'Equipement de l'Oise, 2008, 127p.

 

Articles parus dans Bulletin des Amis des Monuments et Sites de l'Eure (2012-2014),Rapport sur le mal logement – Fondation Abbé Pierre(2008-2014),Études Foncières(2000-2009),Le Moniteur (2005),Espaces, Tourisme et Loisirs(2005- ),Les Cahiers de la RechercheArchitecturale et Urbaine (2004),Territoires(2004),Le Caravanier, camping-caravaning(2004),Cahiers Espaces (2001-2003),Labyrinthe (2001),Urbanisme(2000) + nombreux articles dans des revues grand public (Libération,Le Monde,Le Point,Le Moniteur,Ouest-France...)

 

Actes de colloques parus dans Changement climatique et prévention des risques sur le littoral, MEDAD (2007) « Camper au XXIesiècle, ou le paradoxe du mouvement arrêté » (2007)Identités en errance.Multi-identité, territoire impermanent et être social, BOUDREAULT, P-W, JEFFREY, D., (sous la dir.),Petites machines à habiter, Catalogue de l’exposition du concours « Home sweet mobile home ou l’habitat léger de loisirs », Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de la Sarthe, (2004),« Le camping-caravaning sur parcelles privées, étude des effets réels d’une réduction des droits d’usage attachés au droit de propriété ».Droits de propriété, économie et environnement : le littoral, IVème conférence internationale(2004), FALQUE, M. et LAMOTTE, H., (sous la dir.).

4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 20:28

cover-camping03 d modifié 2

Voici en intégralité et découpé par chapitre pour plus de facilité de lecture, un ouvrage que j'ai écrit en 2010 sur le phénomène du camping en France, entre camping et précarité.

 

 

06

 

Avec plus d'un million et demi de véhicules de loisirs vendus depuis la seconde guerre mondiale, le secteur du camping est toujours sur une courbe ascendante. Le succès de cette pratique, qui permet aux citadins d'accéder à des activités de plein air, est particulièrement français. En effet, nulle part ailleurs en Europe ou dans le monde, le camping n'a autant, et continue toujours, à refléter les évolutions de la société. Ainsi, la compréhension de ce phénomène social fournit des clés pour appréhender le fonctionnement de la société dans son ensemble.

Ce miroir sociétal possède aujourd'hui deux visages.

Le premier est celui du loisir, créant des espaces permettant au plus grand nombre de prendre des vacances à petits prix, de dépasser les différences sociales et, de manière inattendue, de rechercher hors les murs la promiscuité rejetée en ville. L'étude du siècle dernier est possible grâce au camping car toutes les innovations, toutes les évolutions sociales ont trouvé leur place dans cette pratique. Cela la rend encore bien plus importante que ne pourrait le laisser croire son statut de premier mode d'hébergement pour les vacances des Français.

Le mythe du camping est né dans les années 1920, s'est renforcé avant-guerre et s'est pleinement concrétisé grâce à la motorisation accrue des ménages après 1950 qui a permis de partir plus souvent en vacances. Quelles sont aujourd'hui les formes de cette pratique de loisir en perpétuel renouvellement ? Comment les campeurs ont-ils fait évoluer leurs habitats ? Quels impacts sur le territoire sont en passe d'être générés ?

 

Le second est celui de la précarité, lorsque les petits habitats de loisirs deviennent des lieux de vie à l'année.

Caravanes, mobile homes et camping-cars servent alors parfois d'habitat pour tous ceux et toutes celles qui, en situation de précarité, n'arrivent pas à trouver un logement classique. Et le camping disparaît alors, puisqu'il est intrinsèquement lié à la question du loisir. Surgit alors une nouvelle pratique sans nom, sans recensement et sans reconnaissance. Cette progression de la précarité qui trouve un réceptacle dans et hors des terrains de camping alerte sur l'apparition de phénomènes liés à la pression foncière et immobilière actuelle. Est-il possible de faire perdurer la vocation touristique du camping tout en hébergeant les personnes qui ne sont pas là pour les loisirs ?

 

Pour répondre à ces questions, cet ouvrage se propose de parcourir la diversité des usages liés aux habitats de plein air -tentes, caravanes, mobile homes ou camping-cars- et des lieux qu'ils occupent plus ou moins temporairement en empruntant le chemin allant du plus mobile et luxueux au plus sédentaire et nomade.

Partager cet article

Repost 0
Published by France Poulain
commenter cet article

commentaires